Histoire des Wind & Fire MC

 

Ce Moto-Club est composé de plus de 4 500 membres et de 200 Chapters, répartis dans 53 Etats et 20 Pays. Voir carte

Le but de ce M.C est d’organiser ou de participer à des rencontres, promenades, ainsi que des actions au profit d’œuvres caritatives destinées en priorité aux enfants.

Le Wind & Fire M.C a été fondé en 1991 à Santa Barbara en Californie aux Etats Unis par JERRY EIBERT, permettant la création du 1er chapter : « SANTA BARBARA CHAPTER » le 18 Décembre 1991.

En France, sous le N° # 68, le 1er chapter Wind & Fire M.C est officiellement créé au début de l’année 2002, venant ainsi compléter les Chapters Européens au nombre de 6 à l’époque. Depuis, afin de faire face aux nombre de membres sans cesse croissant, ce 1er Chapter Français a dû se restructurer.

Ainsi, l’année 2008 a vu l’abandon du Chapter existant sous le N° # 68 pour la création du : Wind & Fire M.C Firefighters ( tricolore ) sous forme d’association a but non lucratif, permettant de regrouper sous un même rocker plus de 100 membres répartis dans toute la France à travers 11 Chapters ayant pour nom :

  • OCCITANIE # 136
  • BOURGOGNE # 138
  • NORD AQUITAINE # 139
  • NORMANDY COAST # 140
  • EAST ZONE # 141
  • RHONE ALPES # 149
  • PROVENCE # 157
  • BOUGNAT # 158
  • ATLANTIC COAST # 166
  • EUSKADI-BIARN # 171

 

CONDITION D'ADHESION

Pour être membre du Wind & Fire M.C Firefighters il faut :

  • Etre Sapeur Pompier actif ou retraité, civil, militaire ou privé,
  • Conduire une Harley Davidson,
  • S’acquitter d’une cotisation,
  • S’investir dans les actions du Wind & Fire M.C Firefighters

 

Chaque nouveau membre ne se verra attribué les couleurs (Maltesse et Rocker) qu’à l’issue d’une année de probation au cours de laquelle le membre démontrera son état d’esprit et ses engagements.

Toute demande d’adhésion doit se faire par courriel adressé au Président du Wind & Fire M.C Firefighters wfmc83@free.fr

Toi qui viens de lire notre humble et jeune histoire
Sache qu’au-delà de la passion et fraternité qui nous unies
Wind & Fire nous sommes, Sapeurs Pompiers nous resterons.

 

HISTORIQUE DES MC


Après la deuxième guerre mondiale, les soldats américains, passionnés de moto, qui avaient alors perdu tout repère la fin de la guerre et qui souhaitent retrouver l'esprit d'aventure, de liberté et de camaraderie qu'ils ont connu durant le conflit, se sont regroupés en clubs MC avec un système de fonctionnement militaire, doù l'importance du port des couleurs assimilé un uniforme et une hiérarchie rappelant celle des militaires.. Ils s'organisent alors en diverses bandes, les motos de légende (les Harley-Davidson et les Indians) symbolisant alors cette recherche de liberté. Ils ont échangé leurs ailes contre des roues

Leur état d'esprit et leur façon de vivre n'étant pas sur la même ligne de conduite des motards affiliés lAMA (Américan Motorcycle Association), association beaucoup plus en corrélation moralement avec une Amérique encore puritaine.

Cest le 4 juillet 1947, Hollister en Californie, qu'une page importante de la culture Biker s'est tournée. Ce jour-là, le club local de moto et l'association des vétérans organisent, justement pour la fête Nationale, un concours de motos avec différentes épreuves. Près de 4.000 passionnés se donnent alors rendez-vous dans cette petite ville. Quelques 500 motards provoquent de nombreux débordements (courses en pleine rue, violations quasi-systématiques du code de la route, jets de bouteilles, beuveries,...) donnant lieu quelques arrestations par les 7 policiers locaux, trop peu nombreux. Une délégation de motards se rend au poste de police pour exiger la libération de leurs frères : le refus des policiers sera le signal des émeutes. Celles-ci durent jusqu'au 6 juillet où un détachement de 32 hommes de la Garde Nationale venu en renfort met fin aux exactions (il faudra toutefois quelques tirs de gaz lacrymogène). Il y a en tout 50 blessés et une centaine d'arrestations. lA.M.A. affirme, par la voix de son Président, que 99% des adèptes de la moto sont des gens honnètes. Immédiatement, par défi, les membres des gangs de motards adoptent le sigle 1% et se définissent un-pourcentistes . C'est l'acte de naissance officiel des gangs de motards.

LE WFMC DANS LE MONDE MC


Dans le milieu « Biker » le seul fait d’arborer le sigle « MC » impose à un club, soit de rentrer en conflit avec un club majeur 1% (Hells Angels ou Bandidos pour la France), soit de choisir et « servir » un de ces clubs.


Le Wind and and Fire MC est reconnu et respecté aussi bien sur le plan national qu’international, tant par le nombre de ses membres que par la corporation qu’il représente. Nous sommes acceptés en tant que club MC « neutre » à part entière. Nous avons néanmoins un devoir d’exemplarité dans notre comportement, le port de nos couleurs et nos propos, chose qui nous est coutumière au quotidien dans le port de nos uniformes professionnels.

Il est important, comme dans notre profession, d’avoir un devoir de réserve vis à vis de n’importe quel tiers qui tenterait, comme il arrive fréquemment, de savoir si vous avez un éventuel penchant vis à vis d’un club « 1% ». Ce sont souvent les petits clubs « satellites » (supports 1%) qui cherchent, souvent par envie ou jalousie, à vous mettre en « porte à faux » vis à vis des rouges et blancs (HAMC) ou des rouges et jaunes (BMC).